Question Paranoid Parent: "WiFi sûr pour bébé?" [Fermé]


Je suis probablement un parent surprotecteur mais depuis la naissance de notre nouveau-né, ma femme et moi nous sommes interrogés sur des études crédibles portant sur le Wi-Fi et les problèmes de santé. J'aime mon Wi-Fi, c'est la pierre angulaire de tous mes gadgets et de mon ordinateur, et cela rend mon monde plus simple et plus simple, mais faire entrer un nouveau-né dans ce monde change ma façon de penser.

Maintenant, avant que les gens commencent à écrire que le Wi-Fi est sûr parce qu'ils l'utilisent dans les hôpitaux et les écoles, permettez-moi d'être clair, je suis au courant de tout cela, mais l'idée de le faire pendant des années C'est notre responsabilité de chercher qui me donne envie d'avoir une réponse définitive au sujet.

Je vais mettre mon chapeau de papier d'aluminium et attendre des réponses bien pensées / éduquées.


81


origine


C'est étrange que personne n'ait lié la question des sceptiques à ce sujet. - Braiam
Ce serait sur le sujet à Sceptiques, La biologie, La physique mais c'est complètement hors sujet ici. La question n'a rien à voir avec les ordinateurs ou leur utilisation et les experts informatiques ne sont pas qualifiés pour y répondre. - terdon
@terdon Ce serait sur le sujet à La parentalité ainsi que. - Beofett
À ceux qui votent pour se fermer avec la raison pour laquelle la question "est sur le sujet sur les sceptiques". Oui, c'est le cas, mais cela ne veut pas dire que c'est hors sujet ici. Ne cherchez pas à migrer des questions intéressantes et intéressantes hors du site. La question a Quelque chose à voir avec la technologie informatique que chacun d’entre nous utilise quotidiennement. Pour discuter de l'actualité de cette question, Meta Super User est l'endroit où aller. - slhck
farm4.staticflickr.com/3143/3109815261_862ba124f6_o.png - nhinkle♦


Réponses:


Avertissement. Cette explication est très simplifiée, les erreurs sont (principalement) intentionnelles.

Le rayonnement peut être séparé en deux catégories: ionisant rayonnement et non ionisant radiation.

En termes simples, ionisant le rayonnement est un rayonnement qui peut "casser" les molécules qui composent les choses.

Non ionisant le rayonnement, par contre, ne fait que traverser des objets ou est converti en chaleur quand il les frappe.

Les réseaux Wi-Fi fonctionnent sur la même fréquence qu'un four à micro-ondes: ils utilisent des rayonnements non ionisants, quand ils frappent les objets, ils sont simplement convertis en chaleur, cela ne change pas la composition de l'objet lui-même. Il est inoffensif, il réchauffera tout au plus votre corps, mais une quantité très, très, très petit qui n'est même pas mesurable.

Les rayonnements ionisants sont dangereux. Les rayons ultraviolets et les radiations nucléaires en sont des exemples. Non seulement cela vous réchauffe, mais cela change la composition des molécules qui composent votre corps. Ils peuvent modifier l'ADN de vos cellules, provoquant le cancer.

Exemple: coups de soleil. Il brûle après une longue exposition non protégée au soleil, non pas que votre peau devienne chaude. Les rayons UV du soleil endommagent l'ADN des cellules cutanées et le corps réagit à la sensation de brûlure.

Conclusion. Le Wi-Fi est sans danger.


142



+1, d'accord, mais il est également intéressant de noter que la quantité d'énergie WiFi nécessaire pour chauffer votre peau afin que vous puissiez la sentir ou la faire brûler (comme un four à micro-ondes) serait plus puissante que l'adaptateur secteur que votre routeur est livré peut produire physiquement. L'adaptateur secteur fondrait longtemps avant de pouvoir fournir cette quantité de courant. Et l'appareil ne réussirait jamais les tests de la FCC. - allquixotic
Le commentaire de allquixotic est particulièrement pertinent en raison d'un argument supplémentaire qui pourrait être invoqué par la Tinfoil Hat Brigade: il existe en fait des recherches sur l'incidence du cancer due à un traumatisme thermique récurrent - voir p. ici. - mikołak
Un coup de soleil n'est pas causé par la chaleur (seul). C'est principalement causé par les rayons UV. Les deux (coups de soleil et mélanomes) sont finalement causés par une surexposition au rayonnement solaire (infrarouge (chaleur) et rayons ultraviolets). Je considère également qu'il est important qu'il y ait des tonnes de sources de rayonnement beaucoup plus importantes dans votre foyer, comme les téléphones portables (lors des tentatives de connexion) ou les téléphones DECT. Le WiFi est vraiment au plus bas des radiations. - Mario
@NonRelationsImpossible En réalité, le rayonnement micro-onde non ionisant est toujours capable de modifier la structure de certaines molécules. Regardez cet article: pubs.acs.org/doi/abs/10.1021/jf970670x Il est très intéressant de voir comment la vitamine B12 se dégrade beaucoup plus rapidement lorsqu'elle est chauffée avec des micro-ondes par rapport au chauffage conventionnel à l'eau chaude. La leçon à tirer est la suivante: les systèmes biologiques ne sont pas de la matière inanimée, une infime partie de la bonne chose peut détruire un processus délicat avec des conséquences importantes! Il n'y a pas besoin d'être paranoïaque, mais la certitude mène à l'ignorance. - DarioP
@MarcksThomas - Mais combien d'efforts ont été faits pour trouver des effets potentiellement nuisibles? Il n'y a pas d'argent dedans (et beaucoup d'argent contre), donc la recherche ne se fait pas. Il n'y a pratiquement aucune science solide derrière l'affirmation selon laquelle ER est "sans danger". - Daniel R Hicks


Parfaitement sûr


Le terme "rayonnement" est souvent utilisé pour faire peur aux gens. Faisons le bien. Il y a deux facteurs - la fréquence et l'intensité. La fréquence a un effet beaucoup plus important sur le rayonnement nocif. WiFi et autres communications radio utilisent un très basse fréquence - loin en dessous de la lumière visible.


Le rayonnement qui cause réellement des problèmes, pourrait potentiellement causer le cancer, etc., est habituellement rayonnement ionisant - ils ont une fréquence très élevée et peuvent provoquer des mutations dans l’ADN, conduisant éventuellement à un cancer (plus d'infos sur ce processus). La fréquence nécessaire pour ioniser? Au moins 1 000 000 GHz. C'est littéralement une fréquence 500 000 fois plus élevée que celle transmise par le WiFi, 2,4 GHz ou 5 GHz. Rayonnement non ionisant, dont le WiFi relève, ne fait guère plus que transférer la chaleur.

Saviez-vous que la lumière est aussi un rayonnement EM? Ouaip. En réalité, lumière (~ 500 000 GHz du côté proche infrarouge, ~ 750 000 GHz proche ultraviolet) est beaucoup plus proche du rayonnement ionisant que le WiFi. La lumière du soleil contient en fait des rayonnements ionisants (UVB, UVC - les UVA peuvent également endommager l’ADN, mais ce n’est pas la même chose). Mais tu ne vas pas te cacher chez toi pour le reste de ta vie, n'est-ce pas?


En dehors de la fréquence, il y a de l'intensité. Les rayonnements non ionisants peuvent aussi être dommageables - mais cela ne s'applique vraiment qu'aux intensités plus élevées. Et les rayonnements ionisants ne sont pas toujours dangereux - nos corps peuvent supporter des intensités plus faibles, ce qui explique pourquoi nous ne mourons pas tous au soleil (les vampires sont une autre affaire…). Le WiFi a une puissance de transmission généralement inférieure à 1 Watt (j'ai vu des chiffres pour 200 mW). Et la plupart de cette énergie ne vous parvient jamais - par la loi du carré inverse, vous ne 1/distance squared de ça. En termes simples - l'énergie se propage également dans toutes les directions. 10 mètres plus loin? 1/100 * 200 mW = 2 mW. C'est rien.

Les fours à micro-ondes (qui fonctionnent sur une fréquence similaire à celle du WiFi) transmettent environ 1000 watts, et sont très concentrés dans cette boîte métallique. Seulement 1 W peut être libéré à travers le blindage, et même cela est considéré comme parfaitement sûr. Pour mettre tout cela en perspective, la lumière du soleil (qui est une fréquence plus élevée et donc plus énergique) est d'environ 1 000 W par mètre carré lorsqu'elle touche le sol, dont la moitié est visible ou supérieure.


Vous pourriez également trouver des sources et des études intéressantes citées sur un Question similaire sur Skeptics.SE.


76



En ce qui concerne la définition de ce qui est ionisant ... il y a une gamme de définitions acceptées, mais elles se situent à peu près toutes au-dessus ou au-dessus des UV il ne faut donc pas oublier que tout ce qui se trouve sous les UV n’est pas ionisant. - Bob
Je suis d'accord avec vous sur la majeure partie de votre réponse mais cette partie de 2mW est discutable - votre calcul implique que la réception peut capter 200mW à 1 mètre, ce qui n'est probablement pas vrai pour le Wifi. - Codism
@Codisme Oui, mais le PIRE max dépend du pays de toute façon (hé, apparemment la FCC a relâché les règles un peu et la pire maximale est maintenant de 4 W après avoir pris en compte le gain d'antenne, 1 W de l'émetteur lui-même - mais 200 mW est encore une valeur assez typique à l'antenne pour de nombreux points d'accès). C'est aussi une estimation très approximative pour démontrer à quel point l'énergie émise est faible et combien moins va réellement frapper n'importe quoi, et encore moins être absorbé - sans même tenir compte des obstacles. Si vous pouviez fournir des calculs plus précis, ce serait formidable. - Bob


le la source. J'espère que ça aide.

La réponse courte est non.

La plus longue réponse est que l'intensité d'un signal Wi-Fi est autour   100 000 fois moins qu'un four à micro-ondes. Le four est une cible   appareil qui fonctionne à très haute tension et à de courtes distances. Wifi   les routeurs fonctionnent à très basse tension, diffusés dans toutes les directions, et   sont utilisés sur des distances relativement longues.

Si vous êtes extrêmement pointilleux en matière de Wi-Fi, assurez-vous de rester assis à 1 m (ou   plus loin du routeur, et n’utilisez pas votre ordinateur portable sur vos genoux. Mettre   sur une table ou un plateau à la place. Je ne pense pas qu'il y ait un risque, mais vous   peut se sentir plus en sécurité si vous supprimez un risque inexistant.

enter image description here Version grande résolution

sources

Vérifiez aussi ceci: https://skeptics.stackexchange.com/questions/1178/are-wifi-waves-harmful


29



Je dis perdre le graphique XKCD. Ce diagramme concerne les rayonnements ionisants (comme les radiations nucléaires), pas les ondes radio, qui sont non ionisantes. Une source énorme de confusion dans ces discussions est lorsque quelqu'un dit "radiation", et que les gens pensent aux bombes nucléaires (rayonnements ionisants). Oui, les ondes radio "rayonnent" de l'antenne, mais la lumière "rayonne" aussi d'une ampoule; cela n'en fait pas la chose effrayante à laquelle on pense quand on dit "radiation". - Spiff
"Le signal Wi-Fi est autour de 100 000 fois moins qu'un four à micro-ondes": oui, mais le signal Wifi peut être "allumé" 24/24 7/7 (86400 secondes par jour) si vous téléchargez beaucoup, alors que le four à micro-ondes n'est "allumé" que 30 secondes par jour ... - Basj
@Spiff tout le point du graphique est le petit point sous le groupe de carrés bleus: "l'émetteur du téléphone cellulaire ne produit pas de rayonnement ionisant et ne provoque pas de cancer". La même chose s’applique au Wi-Fi, même si cela aurait pu être mieux expliqué. C'est à dire. le tableau vous indique que dormir à côté de quelqu'un provoque plus de cancer que les téléphones portables (et le wi-fi). - pzkpfw
Par analogie, il faut environ 2 grammes de plomb (sous forme de balle) pour vous tuer. Par conséquent, toute quantité de plomb sensiblement inférieure à celle-ci est inoffensive, même si elle est administrée de manière répétée au cours de votre vie. - Daniel R Hicks
@ bigbadonk420 Si c'est le point, alors c'est un tableau terrible pour faire ce point. Parlez de ce qu'un journaliste appellerait "enterrer votre lede"! C'est un énorme tableau sur le genre de "rayonnement" complètement faux, et le retrait est supposé être cette minuscule donnée perdue dans les petits caractères? Je dis toujours le perdre. - Spiff


Les gens ont été inondés de transmissions pendant de nombreuses années, le WiFi, la radio, le GPS, les données mobiles, Bluetooth, vous êtes entourés de signaux, le retrait du WiFi de votre domicile ne vous aiderait pas. chapeau en papier d'aluminium. Il n’ya eu aucune étude crédible sur les dommages causés aux corps par les signaux radio (qui ont duré plus longtemps que mon grand-père), et pourtant, le WiFi causera moins de dommages que les radiations du soleil, qui a été entouré par le WiFi depuis sa naissance, je peux dire en toute sécurité que vous avez des choses plus importantes à vous inquiéter. De plus, aucune étude crédible n’a été réalisée sur le WiFi, qui le prouve plus malsain qu’un micro-ondes standard. Votre temps pourrait donc être mieux concentré sur la mise à l’épreuve de votre foyer que l’arrêt des AP.


11



Le chapeau de papier d'aluminium serait encore meilleur que rien - Sampo Sarrala
@Slowki n'a pas baissé les voix, mais l'OP a demandé des sources, donc je ne peux pas prendre la parole - David Schwartz
@DavidSchwartz Tout ce que j'ai dit est de notoriété publique, j'ai peut-être pris le temps de visiter le site, mais il a demandé des études crédibles et je n'ai trouvé aucun lien vers. Ma réponse a été plus logique que scientifique, donc je ne pense pas que cela vaut la peine de voter de toute façon.
@ Slowki Je pense en fait que vous soulevez un point utile: nous sommes tous submergés par divers signaux, et supprimer une seule source sur laquelle vous avez le contrôle (par exemple votre réseau Wi-Fi domestique) ne fera pas grand-chose. - landroni
@landroni surtout en considérant que des éléments tels que les données cellulaires (LTE, EvDO, HSDPA, etc.) sont autorisés à diffuser à des puissances tx beaucoup plus élevées car ils ont une licence légale de la FCC; accordée, la distance beaucoup plus grande sur laquelle elle est diffusée réduit la quantité réelle d’énergie qui affecte votre corps, mais si vous vous approchez d’une tour de cellule, c’est bien plus de rayonnement micro-ondes . - allquixotic


Vous avez réussi à survivre tout le temps que vous avez passé assis devant un Écran CRT n'est-ce pas vous? Et ces choses rendent votre lil 'wifi box faible. Écoutez, si vous n'arrêtez pas de vous inquiéter de tout ce qui pourrait aller de travers, vous allez transmettre toute votre anxiété à vos enfants et c'est quelque chose qui pourrait en fait leur nuire.

BTW: J'espère que vous ne prévoyez pas de les conduire n'importe où dans une voiture. Ces choses sont dangereux.


9





Je note que les micro-ondes (à peu près la même partie du spectre que le wifi) ont été utilisées pour la communication pendant des siècles, à des niveaux nettement plus élevés que ceux que vous utilisiez à la maison. Moniteurs de bébé utilisent souvent cette fréquence, et je n'ai pas vu trop de littérature sur les effets de ces effets sur les enfants.

Cela dit université de Princeton a une déclaration de politique sur ce qui a quelques citations intéressantes.

L’un des points les plus remarquables est que les niveaux de RF présents dans tous les   les emplacements étaient si bas que les niveaux étaient proches de la limite inférieure de   détection du matériel de relevé RF. Le maximum spatialement moyen   le niveau mesuré était de 10,9 volts2 / mètre2, directement sous un point d'accès   antenne. Cette mesure doit être comparée à celle du NJDEP   limite de 20 000 volts2 / mètre2, moyennée dans l'espace sur les dimensions   du corps humain. La limite NJDEP ne différencie pas   exposition du grand public et exposition professionnelle.

_

Un autre rapport d'enquête est disponible en ligne et fournit les résultats   d'une enquête réalisée dans une école en Australie. Le sondage inclus   Mesures de champ RF de 22 points d'accès sans fil avec divers   transmettre les niveaux de puissance et les configurations de mode d'accès et   salles de classe, salles de réunion et autres espaces ouverts pour mesurer les RF ambiantes   niveaux dans l'environnement. L’enquête sur les dangers a conclu que «tous   les mesures ont été jugées bien inférieures à la référence grand public   niveau avec la lecture maximale mesurée à partir du réseau sans fil de   seulement 5% du niveau de référence du grand public. Le maximum   la lecture environnementale était de 0,0049% de la référence grand public   les niveaux et la lecture maximale à 10 cm du cahier d'école   les ordinateurs ne représentaient que 1% du niveau de référence du grand public. "Détails   de cette enquête peut être trouvé dans les références à la fin de cette   déclaration.

En bref, il y a si peu de rayonnement RF qu'il est difficile à détecter et bien au-dessous des niveaux qui pourraient causer un problème.

La plupart de ces signaux se réfèrent à des signaux de 2,4 GHz - les signaux de 5 GHz sont plus courts et atténués à des distances plus courtes.

Si tout cela ne vous convainc pas, considérez protection contre la tempête la chambre de bébé.


8



Mais notez que "bien au-dessous du niveau de référence du grand public" ne dit rien, car il n'y a pas de véritable science derrière ce niveau. - Daniel R Hicks


Le fait que le rayonnement à 2,4 GHz ne soit pas ionisant ne signifie pas qu'il ne peut pas endommager certaines macromolécules organiques complexes et délicates. Le stress que le champ électrique leur impose peut induire une dégradation, voir par exemple Dégradation de B12 dans les fours à micro-ondes.

Le signal wifi vient avec une tension beaucoup plus faible par rapport à un four à micro-ondes et j'ai tendance à être d'accord avec les gens pour dire qu'il est inoffensif. Cependant, il n'y a probablement personne sur la Terre qui puisse dire que chaque molécule et chaque processus du corps humain ne soient pas lésés par un tel champ, aussi parce que nous ne savons pas tout en bas!

Je ne suggère pas de débrancher tous les éléments sans fil (je ne le ferais pas): s’ils ont un effet, ils sont probablement négligeables, mais les questions les plus importantes sont un peu trop catégoriques.


6