Question Quel est le meilleur moyen / logiciel pour gérer plusieurs instances à court terme de machines virtuelles? [fermé]


Nous avons un département d'assurance qualité qui doit tester notre logiciel sur plusieurs combinaisons de systèmes d'exploitation et de systèmes de gestion de bases de données. Avec Windows qui diffuse de nombreuses versions différentes, le calcul combinatoire de tout cela peut être intimidant. Nous avons donc décidé de visualiser nos configurations mais jusqu'à présent, cela ne fait que déplacer le problème. Le coût du matériel est onéreux et nous avons besoin de beaucoup de combinaisons différentes dépassant de loin la capacité de votre serveur à livrer. De plus, ces instances sont jetées, une fois le test terminé, nous n'en avons plus besoin, et pour assurer une isolation correcte des tests, nous devons commencer par une nouvelle instance. Enfin, nous n’avons besoin que d’un petit sous-ensemble de ces systèmes en ligne à tout moment.

Ce que je recherche, c'est un moyen de gérer l'inventaire afin que notre personnel d'assurance qualité puisse commander les instances à mettre en ligne selon les besoins et les éliminer une fois utilisées. Des instances sont générées à partir d'un pool de systèmes fraîchement installés avec la combinaison appropriée prête à accepter nos logiciels. Il devrait également être possible pour deux personnes ou plus de démarrer la même instance en même temps, bien que nous puissions nous en sortir si cela s'avère trop complexe à mettre en place. Enfin, notre budget est plutôt limité, nous pouvons probablement faire des achats mais, idéalement, les dépenses devraient être limitées au minimum.

En résumé, nous devrions pouvoir:

  • Apportez des instances en ligne à la demande. Idéalement, devrait offrir une gestion de la file d'attente et de la planification
  • Détruire des instances à la demande
  • Gardez les maîtres en inventaire mais pas en ligne.
  • Gérer un large inventaire de machines virtuelles (30 à 100, voire plus) avec une petite équipe d'utilisateurs (5 à 10).
  • Autoriser l'ajout, la suppression et la modification d'instances à partir de l'inventaire (mettre en ligne, apporter des modifications et réintégrer les données, ou en créer de nouvelles et les archiver).
  • Autoriser quelques instances de longue durée pour les outils de support (utilisation normale du serveur de machine virtuelle)

Merci pour vos réponses


3
2017-11-19 09:20


origine




Réponses:


Je suis sûr que vous avez déjà examiné les offres de Microsoft et de VMware.

Vous pourriez trouver intéressant le projet open-source oVirt.

De l’exécution de quelques machines virtuelles sur   un seul hôte à gérer des milliers de   VM sur des centaines d'hôtes sur un   réseau, oVirt est construit pour faire   la virtualisation facile et étendue pour répondre   vos besoins.

image

En outre, cet article de 2006 pourrait encore avoir une certaine pertinence: Gestion des machines virtuelles.


1
2017-11-19 10:56



Oui, nous utilisons actuellement ESXi en tant que serveur de machine virtuelle, mais cela ne répond pas aux attentes. Pourtant, il vaut mieux avoir des images virtuelles téléchargées sur nos systèmes et les exécuter localement. Vous avez déjà essayé de faire tourner une VM avec Win Server 2008, Oracle et IIS sur un ordinateur portable !! oVirt a l'air sympa mais c'est toujours un projet jeune et offre peu plus que notre configuration actuelle. - Newtopian
L'avantage de l'open-source est que vous pouvez ajouter les fonctionnalités manquantes, dans l'intérêt de tous. - harrymc
Oui, je suis d’accord avec vous sur ce point et d’essayer d’examiner d’abord les offres open source avant de me lancer ailleurs. Bon nombre des outils que j’utilise actuellement pour la production sur inhouse sont opensource. Ceci étant dit, il est vrai que je peux creuser et évoquer des pièces manquantes. Je dois aussi faire ce qui est considéré comme un travail productif, pas toujours facile de convaincre que travailler sur du code qui n'est pas le leur est également productif. ... - Newtopian


Jettes un coup d'oeil à Proxmox VE.
C'est gratuit, basé sur Linux et offre une interface Web simple pour gérer vos machines virtuelles.
Nous l'utilisons pour un nombre beaucoup plus petit de machines virtuelles, mais je suppose que cela va bien.
Il peut virtualiser Linux sur n'importe quel matériel et nécessite une prise en charge de la virtualisation matérielle (Intel l'appelle "VT", je pense) pour les machines virtuelles Windows.


-1
2017-11-19 10:33