Question Comment créer un disque voyageur multiplate-forme avec TrueCrypt


Je dois créer un volume TrueCrypt basé sur des fichiers dans une clé USB de 32 Go. Si je voulais accéder à mes fichiers sur des ordinateurs hors ligne, je devrais également inclure l'exécutable TrueCrypt dans la clé USB. Je voudrais créer un disque multiplateforme avec tous les fichiers nécessaires pour accéder à mon lecteur de fichiers crypté à partir de Windows, Linux et Mac.

TrueCrypt a déjà une option pour cela: Options> Configuration du disque Traveler (voir ici). Il copie l'application portable exécutable dans le lecteur (non crypté) et dispose d'une option permettant d'inclure les fichiers autorun.info pour automatiser le montage. Dans les versions Linux et MAC de TrueCrypt, cette option n'est pas disponible, je pense, mais l'application peut être exécutée en "mode portable". Si cela fonctionnait (jamais essayé), je devrais inclure 3 exécutables dans ma clé USB: la version portable de Windows, la version portable de Linux et la version portable de MAC.

Donc mes questions:

  1. Les versions portables fonctionneront-elles comme prévu? L'exécutable Win TrueCrypt fonctionne certainement, mais qu'en est-il des versions MAC et Linux? Aurai-je besoin d'une configuration supplémentaire dans le système d'exploitation hôte, des autorisations ou des pilotes?
  2. J'ai entendu dire que MAC ne supporte pas l'écriture sur NTFS (lmao). Sinon, c'est le meilleur système de fichiers pour la clé USB, car il est pris en charge à la fois par Windows et par Linux. Je pourrais utiliser l'ancien FAT32, mais il a une limite de 4 Go par fichier. Mon volume TrueCrypt doit être beaucoup plus grand. Donc, pour rendre le lecteur RW-capable en MAC, j'ai pensé à inclure les fichiers NTFS-3G dans la clé USB, afin que je puisse les installer dans un ordinateur MAC si le besoin se faisait sentir. Est-ce une bonne idée? Aurai-je besoin d'autorisations d'administrateur ou de modifications importantes de la configuration? (la machine MAC ne sera pas la mienne, probablement un café ou un cybercafé).
  3. Si # 2 n'est pas une bonne idée, je pourrais partitionner le disque et inclure une distribution Linux bootable uniquement pour couvrir le cas MAC, et utiliser la partition NTFS normalement sous Win et Linux. Mais Windows ne reconnaîtra alors pas la seconde partition dans un lecteur amovible. J'ai lu cela peut être surmonté en enlevant un "bit de support amovible" et en convertissant le lecteur USB dans un lecteur fixe. Ce bit est-il stocké ou flashé sur le lecteur USB ou fait-il partie de la configuration du système d'exploitation Windows? Toutes les partitions seront-elles reconnues sans problèmes sous Linux et MAC? Et surtout, un MAC peut-il exécuter une distribution Linux live?
  4. En ce qui concerne # 3, j'ai lu sur un outil Lexar (BootIt) qui retourne le bit, cela fonctionnera-t-il avec une clé USB Kingston?

Merci d'avance.


3
2017-07-04 10:19


origine


En ce qui concerne votre deuxième requête, voir le commentaire de Daniel ici. - Karan
@Karan Merci pour le lien. J'ai édité la question. - Mister Smith


Réponses:


  1. J'ai installé les versions portables sur l'USB et elles fonctionnent bien pour les 3 systèmes d'exploitation. J'ai obtenu la version Windows en utilisant l'option "traveller disk". Pour Linux et MAC, cette option n'est pas disponible, mais les applications sont déjà portables. Je devais juste copier les exécutables de /usr/bin sous Linux et Applications dans OSX. Je les ai testés sur un système propre sur lequel TrueCrypt n'était pas installé.
  2. Le système de fichiers que j'ai sélectionné est NTFS. Travailler correctement sous Windows et Linux, et travailler correctement sous OSX tant que vous n'avez pas besoin d'écrire (apparemment, monter le volume ne nécessite pas d'opérations d'écriture sur le système de fichiers, donc ça va pour la lecture seule). Si vous avez besoin d'une prise en charge RW complète dans les MAC, je vous recommande de choisir le nouveau système de fichiers exFAT pris en charge à la fois par Windows et par OSX. Ceci est un système de fichiers Microsoft pour lequel Apple a payé et il n’est pas encore largement supporté sous Linux (ce n’est que très récemment porté depuis Android). Comme je vais faire Windows-Linux surtout je suis bien avec NTFS, et j'ai une clé de secours d'urgence formée dans FAT pour le cas de bord OSX-RW.
  3. AFAIK il est possible de partitionner le lecteur USB et d'installer une distribution Linux sur une des partitions, mais seule la première partition est visible dans Windows, et il y a un problème de démarrage d'un live-CD Linux ou de live-USB Je n'ai pas de BIOS). Le bit amovible doit être changé dans le firmware, il n'y a pas d'outil officiel du fabricant, donc la seule façon de faire est d'utiliser des outils de piratage qui peuvent endommager ou désactiver le disque. J'ai donc pensé que le partitionnement uniquement pour le cas d'utilisation MAC ne valait pas la peine.
  4. Non, ça ne marche pas.

3
2017-07-08 10:27



exfat peut être rw en linux. vous pouvez également essayer ext4, il peut être rw dans windows en utilisant ext2fsd chauffeur - LiuYan 刘研
@LiuYan support le support exFAT sous Linux est très récent. Je parle d'un disque voyageur destiné à être utilisé dans les ordinateurs publics du monde entier (hôtels, cybercafés, etc.) où le système d'exploitation en cours d'exécution pourrait être obsolète. Un Ubuntu installé il y a un an, par exemple, ne serait pas supporté. L'installation de pilotes sur une machine Windows est également impossible. - Mister Smith