Question Que fait 'source'?


$ whatis source
source: nothing appropriate.
$ man source
No manual entry for source
$ source
bash: source: filename argument required
source: usage: source filename [arguments]

Il existe et il est exécutable. Pourquoi n'y a-t-il pas de documentation à ce sujet dans Ubuntu? Qu'est ce que ça fait? Comment puis-je installer la documentation à ce sujet?


486
2017-09-24 10:35


origine


en relation: superuser.com/questions/176783/ - lesmana
tu as oublié $ type source  source is a shell built-in - bnjmn
Mon shell a retourné ça $ whatis source  source (1) - bash built-in commands, see bash(1). Aussi, man source me prend à la BASH_BUILTINS(1) pages de manuel. Ceci est sur Fedora btw, aucune idée de la raison pour laquelle ces paquets Debian ne sont pas (ou mal) documentés. - arielnmz
@lesmana, excellent lien. Cette réponse liée est la réponse la plus complète à cette question. - Scott
Essayez "source d'aide" - Jasser


Réponses:


source est une commande intégrée shell bash qui exécute le contenu du fichier passé en argument, dans le shell actuel. Il a un synonyme dans . (période).

Syntaxe

. filename [arguments]

source filename [arguments]

396
2017-09-24 10:47



Est source une commande spécifique bash ou d'autres shells l'ont-ils aussi? (Je demande à obtenir des tags directement sur la question ...) - Jonik
Autant que je sache, source était présent dans le shell Bourne et donc probablement présent dans tous ses descendants. en.wikipedia.org/wiki/Bourne_shell. Je sais que tous les obus n'ont pas la source commande, moins certaine des coquilles qui la contiennent. - nagul
@nagul, source n'était pas présent dans le shell Bourne, c'est une extension GNU qui est venue beaucoup plus tard. La syntaxe originale et toujours portable (POSIX) consiste à utiliser la commande "dot", c'est-à-dire . au lieu. Je n'utilise personnellement jamais source compte tenu du fait qu'il est plus long à taper et qu'il n'a aucune valeur ajoutée. Je suppose que son objectif principal est de rendre les scripts plus lisibles pour les débutants. - jlliagre
@jlliagre mon personnel "expliquer pourquoi avoir source" est que source est non seulement plus descriptif, mais il ressemble à autre chose qu’une faute de frappe. J'ai demandé à des personnes de sauter la période / le point lorsque j'envoie des commandes techniques par courrier électronique. - Rich Homolka
Un usage courant pour cette commande est pour un script shell à source dans un "fichier de configuration" qui contient principalement des affectations de variables. Les affectations de variables contrôlent alors les tâches du reste du script. Bien sûr, un bon script définira les variables par défaut avant source, ou au moins vérifier les valeurs valides. - LawrenceC


Faites attention! ./ et source sont Pas exactement pareil.

  • ./script exécute le script en tant que fichier exécutable, en lançant un nouvelle coquille pour l'exécuter
  • source script lit et exécute les commandes du nom de fichier dans le coquille actuelle environnement

Remarque: ./script n'est pas . script, mais . script == source script

https://askubuntu.com/questions/182012/is-there-a-difference-between-and-source-in-bash-after-all?lq=1


226
2017-07-11 13:24



Vous mélangez ./command et. scénario. source-command est identique à.-command. En utilisant ./meh, lancez le script / binary nommé meh dans le répertoire courant et n’a rien à voir avec source /. -commander. Comme expliqué dans la réponse dans votre lien. - Joakim Elofsson
@JoakimElofsson Il est mentionné dans le lien, mais je vais modifier la réponse pour éviter les malentendus. Corrigez cela, s'il-vous-plaît. - damphat
Meilleure réponse. Merci! - JedatKinports
Il est important que la réponse acceptée indique également celle-ci, parce que je pensais un instant que ./ == source == . - Daniel F


Il est utile de connaître la commande 'type':

> type source
source is a shell builtin

chaque fois que quelque chose est un shell intégré, il est temps de le faire man bash.


81
2018-01-09 15:45



Toujours savoir quelque chose de nouveau en lisant man )
Vous pouvez aussi utiliser help {builtin-name}, c'est à dire. help source. - LawrenceC
help ne fonctionne pas partout (au moins dans zsh). type Est-ce que. - kumar_harsh
Pour amplifier: si vous utilisez bash, et si vous savez (peut-être via «type») que c'est une commande intégrée, alors «help» vous amènera directement au paragraphe de documentation que vous voulez sans parcourir 4 184 lignes de ' man bash 'text. - Ron Burk


. (une période) est un commande intégrée bash shell qui exécute les commandes à partir d'un fichier passé en argument, dans le shell en cours. «source» est un synonyme de «.».

De la page de manuel Bash:

. filename [arguments]
source filename [arguments]
       Read  and  execute  commands  from filename in the current shell
       environment and return the exit status of the last command  exe‐
       cuted from filename.  If filename does not contain a slash, file
       names in PATH are used to find the  directory  containing  file‐
       name.   The  file  searched  for in PATH need not be executable.
       When bash is  not  in  posix  mode,  the  current  directory  is
       searched  if no file is found in PATH.  If the sourcepath option
       to the shopt builtin command is turned  off,  the  PATH  is  not
       searched.   If any arguments are supplied, they become the posi‐
       tional parameters when  filename  is  executed.   Otherwise  the
       positional  parameters  are unchanged.  The return status is the
       status of the last command exited within the  script  (0  if  no
       commands  are  executed),  and false if filename is not found or
       cannot be read.

34
2017-09-24 10:48





'source' est la version longue de '.' commander. Sur l'invite bash on peut faire:

source ~/.bashrc

recharger le paramètre bash (modifié?) pour le bash en cours d'exécution.

La version courte serait:

. ~/.bashrc

La page de manuel:

. filename [arguments]
source filename [arguments]
    Read and execute commands from filename in the current shell environment and
    return the exit status of the last command executed from filename. If 
    filename does not contain a slash, file names in PATH are used to find the
    directory containing filename. The file searched for in PATH need not be
    executable. When bash is not in posix mode, the current directory is
    searched if no file is found in PATH. If the sourcepath option to the short
    builtin command is turned off, the PATH is not searched. If any arguments
    are supplied, they become the positional parameters when filename is
    executed. Otherwise the positional parameters are unchanged. The return 
    status is the status of the last command exited within the script (0 if no
    commands are executed), and false if filename is not found or cannot be
    read. 

20
2017-09-24 10:46



Cela devrait être la réponse acceptée. - Peter Mortensen


source commande exécute le script fourni (la permission exécutable est pas obligatoire) dans le actuel environnement shell, tout en ./ exécute le fourni exécutable script dans un Nouveau coquille.

source commande ont un synonyme . filename.

Pour plus de clarté, jetez un coup d’œil au script suivant, qui définit l’alias.

make_alias

#! /bin/bash

alias myproject='cd ~/Documents/Projects/2015/NewProject'

Maintenant, nous avons deux choix pour exécuter ce script. Mais avec seulement une option, l'alias souhaité pour le shell actuel peut être créé parmi ces deux options.

Option 1: ./make_alias

Rendre le script exécutable en premier.

chmod +x make_alias

Exécuter

./make_alias

Vérifier

alias

Sortie

**nothing**

Oups! Alias ​​est parti avec le nouveau shell.

Allons avec la deuxième option.

Option 2: source make_alias

Exécuter

source make_alias

ou

. make_alias

Vérifier

alias

Sortie

alias myproject='cd ~/Documents/Projects/2015/NewProject'

Ouais Alias ​​est défini.


17
2018-03-27 13:57





En cas de doute, la meilleure chose à faire est d'utiliser le info commander:

[root@abc ~]# info source

BASH BUILTIN COMMANDS
       Unless otherwise noted, each builtin command documented in this section
       as accepting options preceded by - accepts -- to signify the end of the
       options.   The  :, true, false, and test builtins do not accept options
       and do not treat -- specially.  The exit, logout, break, continue, let,
       and  shift builtins accept and process arguments beginning with - with-
       out requiring --.  Other builtins that accept  arguments  but  are  not
       specified  as accepting options interpret arguments beginning with - as
       invalid options and require -- to prevent this interpretation.
       : [arguments]
              No effect; the command does nothing beyond  expanding  arguments
              and  performing any specified redirections.  A zero exit code is
              returned.

        .  filename [arguments]
       source filename [arguments]
              Read and execute commands from filename  in  the  current  shell
              environment  and return the exit status of the last command exe-
              cuted from filename.  If filename does not contain a slash, file
              names  in  PATH  are used to find the directory containing file-
              name.  The file searched for in PATH  need  not  be  executable.
              When  bash  is  not  in  posix  mode,  the  current directory is
              searched if no file is found in PATH.  If the sourcepath  option
              to  the  shopt  builtin  command  is turned off, the PATH is not
              searched.  If any arguments are supplied, they become the  posi-
              tional  parameters  when  filename  is  executed.  Otherwise the
              positional parameters are unchanged.  The return status  is  the
              status  of  the  last  command exited within the script (0 if no
              commands are executed), and false if filename is  not  found  or
              cannot be read.

5
2017-11-11 05:44



Pourriez-vous fournir plus que de la RTFM? - Peter Mortensen


Tapez la commande "help source" dans votre shell.

Vous obtiendrez une sortie comme ceci:

source: source filename [arguments]

Execute commands from a file in the current shell.

Read and execute commands from FILENAME in the current shell.  The
entries in $PATH are used to find the directory containing FILENAME.
If any ARGUMENTS are supplied, they become the positional parameters
when FILENAME is executed.

Exit Status:
Returns the status of the last command executed in FILENAME; fails if
FILENAME cannot be read.

3
2017-09-19 14:14





À partir du projet de documentation Linux, Advanced Bash Scripting Guide,
Chapitre 15 - Commandes internes et intégrales:

la source, . (commande point):
  Cette commande, lorsqu'elle est appelée à partir de la ligne de commande, exécute un script. Dans un script, un nom de fichier source charge le fichier nom-fichier. Rechercher un fichier (point-commande) importe le code dans le script, en ajoutant au script (même effet que la directive #include dans un programme C). Le résultat net est le même que si les lignes de code "source" étaient physiquement présentes dans le corps du script. Cela est utile lorsque plusieurs scripts utilisent un fichier de données ou une bibliothèque de fonctions communs.
Si le fichier source est lui-même un script exécutable, il s'exécutera, puis renverra le contrôle au script qui l'a appelé. Un script exécutable d'origine peut utiliser un retour à cette fin.

Ainsi, pour ceux qui sont familiers avec le langage de programmation C, la recherche d'un fichier a un effet similaire à #include directif.

Notez également que vous pouvez transmettre des arguments positionnels au fichier en cours de création, comme:

$ source $filename $arg1 arg2

2
2018-06-12 00:13



En quoi cette réponse diffère-t-elle des 9 réponses précédentes? - Stephen Rauch
J'ajoute une autre source d'information et des informations supplémentaires non mentionnées auparavant. - Alexandro de Oliveira


Il convient de noter que, bien qu’étant une commande géniale, ni source ni son sténographie de . aurait la source  plus d'un fichier, signification

source *.sh

ou

. script1.sh script2.sh

volonté ne pas travail.

On peut se replier en utilisant for boucles, mais il émettrait plusieurs fois l'exécutable, en créant plusieurs commandes ou problème.

Conclusion: source ne prend pas plusieurs fichiers en entrée. L'argument doit être un.

Qui suce à mon humble avis.


1
2018-05-31 11:23