Question virtualiser Windows efficacement sous Linux


Je dois virtualiser Windows sur mon ordinateur portable Linux. Au début j'ai essayé QEMU mais l'a trouvé trop feuilleté. Alors j'utilisais Serveur VMWare pendant un moment et a pensé que c'était plutôt bien. Récemment j'ai essayé VirtualBox et l'a trouvé plus réactif que VMWare.

D'après votre expérience, qu'est-ce qui fonctionne le mieux pour virtualiser Windows dans Linux? Je suis après une solution gratuite efficace et qui s'intègre bien avec le bureau Linux.


4
2018-02-09 05:41


origine




Réponses:


Je lance mon Windows "machine" de travail à la maison dans le dernier VMWare Player sous Ubuntu (je ne suis pas le double amorçage juste pour effectuer l'administration) et je n'ai absolument aucun problème avec lui.

VMWare a investi beaucoup d’efforts pour en faire une solution fluide. Les versions antérieures que vous deviez recompiler manuellement lorsque vous changiez de noyau, mais pas plus. Tout se passe automatiquement.

J'ai eu un long jeu avec QEMU et VirtualBox, mais j'ai eu l'impression qu'ils étaient des produits inachevés lorsqu'ils sont placés avec VMWare.

Et ils sont tous sans bière, ce qui me préoccupe principalement (plutôt que sans parole).

Mais c’est vraiment une question de superutilisateur car ce n’est pas vraiment lié à la programmation, alors je vais le balancer là-bas.


5
2018-02-09 05:44



+1 pour les lecteurs VMware comme point de départ, c'est une bonne solution gratuite et si vous avez besoin d'en faire plus, c'est une mise à niveau transparente vers VMware Workstation. - saschabeaumont
Utilisateur VMWare de longue date, a transformé VirtualBox. La version 3.1+ dispose désormais de snapshots de chronologie arbitraires, parfaits pour les tests. Aussi comme son intégration et le support USB. +1 pour l'interface utilisateur intuitive. - invert


J'utilise VirtualBox. Cependant, vous voudrez peut-être essayer cette question à Erreur de serveur


3
2018-02-09 05:45



vous devriez noter que VirtualBox n'a pas de gens très sympas qui y travaillent. Le projet OpenBSD a signalé un bogue dans leur émulation et ils l'ont confirmé, mais ils ont dit "nous ne voyons pas l'intérêt de le réparer car OpenBSD OS " - Earlz


J'ai eu de bonnes expériences avec KVM sur Fedora avant.


2
2018-02-09 06:53



+1 Je l'utilise sur Linux Mint 9 (Basé sur Ubuntu 10). C'est simple et fonctionne très bien. À ce titre, la documentation est encore mauvaise. - Evan Plaice


Vous ne savez pas pourquoi vous avez trouvé le QEMU taché? Peut-être que si vous avez expliqué certains de vos problèmes spécifiques au QEMU, vous pouvez obtenir des suggestions ici.

KVM et VirtualBox suggérés par d’autres sont également basés sur QEMU. J'ai également trouvé que QEMU était une très bonne solution de virtualisation à usage général. Je l'ai utilisé pour virtualiser des serveurs pour les systèmes commerciaux existants afin qu'ils puissent être exécutés à l'intérieur du matériel moderne, car l'ancien matériel n'est plus disponible.


1



KVM est basé sur QEMU mais ils ne sont pas les mêmes. KVM fournit une «virtualisation native», ce qui signifie qu’il peut interagir directement avec les processeurs prenant en charge la virtualisation, tandis que QEMU utilise la «paravirtualisation», ce qui signifie qu’il émule des architectures de processeur purement logicielles. De ce fait, KVM présente un avantage de performance évident, tandis que QEMU est une excellente plate-forme pour exécuter des missions critiques basées sur d'anciennes architectures de processeurs sur des systèmes plus récents. Le rôle de QEMU dans KVM (et probablement VirtualBox) est qu'il prend en charge les fonctionnalités de virtualisation matérielle. - Evan Plaice