Question Pourquoi vider l'espace disque accélère-t-il les ordinateurs?


J'ai regardé un tas de vidéos et maintenant je comprends un peu mieux comment les ordinateurs fonctionnent. Je comprends mieux ce qu'est la mémoire vive, la mémoire volatile et non volatile et le processus d'échange. Je comprends aussi pourquoi l'augmentation de la mémoire vive accélère un ordinateur.

Je ne comprends pas pourquoi le nettoyage de l'espace disque accélère un ordinateur. Est-ce que ça? Pourquoi ça? Est-ce que cela a à voir avec la recherche d'espace disponible pour sauver des choses? Ou pour déplacer des objets afin de créer un espace suffisamment long pour sauver quelque chose? Combien d'espace libre sur le disque dur dois-je laisser libre?


188
2018-04-19 23:06


origine


Il n'accélère pas vraiment les PC, mais réduit les risques de fragmentation des fichiers, ce qui ralentit les disques durs. C'est l'un des plus grands mythes sur le PC que tout le monde répète. Pour trouver des obstacles sur le PC, tracez-le avec xperf / WPA. - magicandre1981
FWIW it speeds up the experience of using a PC. - edthethird
@ magicandre1981: Il y a un minuscule joyau de vérité. Plus il y a de choses dans chaque dossier, plus la traversée du fichier est lente, ce qui affecte tout ce qui utilise un chemin de fichier, qui est ... tout. Mais c'est minuscule. - Mooing Duck
@MooingDuck Tant que c'est vrai, cela est lié au nombre de fichiers dans un dossier, pas à la taille des fichiers ou à la quantité d'espace restant sur le lecteur. Cet effet n'est pas lié à l'espace disque restant. L'effet est également limité au dossier lui-même, il ne ralentira pas l'ensemble de l'ordinateur. Certains systèmes de fichiers, ext3 / 4 par exemple, utilisent arborescence de répertoires hachés faire recherches (y compris l'accès aux sous-dossiers) rapidement, limitant ainsi encore plus la portée de l'effet, par ex. seulement quand inscription contenu d'un répertoire. - Jason C
Quelles vidéos regardais-tu exactement? - Loko


Réponses:


Ici, j'ai écrit un livre par hasard. Prenez d'abord du café.

Pourquoi vider l'espace disque accélère-t-il les ordinateurs?

Il ne le fait pas, du moins pas seul. C'est un mythe très commun. La raison pour laquelle c'est un mythe courant est que le fait de remplir votre disque dur se produit souvent en même temps que d'autres choses pourrait ralentissez ton ordinateur. La performance SSD a tendance à se dégrader à mesure que le lecteur se remplit, mais il s'agit d'un problème relativement nouveau, propre aux disques SSD, et qui n'est pas vraiment perceptible pour les utilisateurs occasionnels. En règle générale, l’espace disque disponible est faible. hareng rouge.

Par exemple, des choses comme:

  • Fragmentation de fichier. Fragmentation de fichier est un problème††, mais manque d'espace libre, alors que l'un des beaucoup facteurs contributifs, n'est pas le seul cause de cela. Quelques points clés ici:

    • Les chances de fragmentation d’un fichier sont ne pas liée à la quantité d'espace libre restant sur le lecteur. Ils sont liés à la taille du plus grand bloc contigu d'espace libre sur le lecteur (par exemple, des "trous" d'espace libre), ce qui correspond à la quantité d'espace libre disponible. arrive à mettre une limite supérieure sur. Ils sont également liés à la manière dont le système de fichiers gère l’allocation des fichiers (voir plus bas). Considérer: Un lecteur rempli à 95% avec tout l'espace libre dans un seul bloc contigu a 0% de chances de fragmenter un nouveau fichier ††† (et la possibilité de fragmenter un fichier ajouté est indépendante de l'espace libre). Un disque qui est rempli à 5% mais dont les données sont réparties uniformément sur le disque risque fort de se fragmenter.

    • Gardez à l'esprit que la fragmentation des fichiers affecte uniquement les performances lors de l'accès aux fichiers fragmentés. Considérer: Vous avez un bon disque défragmenté qui contient encore beaucoup de "trous" libres. Un scénario commun Tout fonctionne bien. Finalement, vous arrivez à un point où il ne reste plus de gros blocs d'espace libre. Vous téléchargez un film énorme, le fichier finit par être très fragmenté. Cela ne ralentira pas votre ordinateur. Tous vos fichiers d'application et ceux qui étaient auparavant corrects ne seront pas soudainement fragmentés. Cela peut faire la film le chargement prend plus de temps (bien que les débits binaires typiques soient si faibles comparés aux taux de lecture des disques durs qu'il sera probablement imperceptible), et cela peut affecter les performances liées aux E / S filmest en train de charger, mais à part ça, rien ne change.

    • Bien que la fragmentation des fichiers soit certainement un problème, les effets sont souvent atténués par la mise en mémoire tampon et la mise en cache au niveau du système d'exploitation et du matériel. Retardé écrit, lecture anticipée, des stratégies comme le préfetcher sous Windows, etc., tous contribuent à réduire les effets de la fragmentation. Vous n'avez généralement pas réellement avoir un impact significatif jusqu'à ce que la fragmentation devienne grave (je dirais même que tant que votre fichier d'échange n'est pas fragmenté, vous ne le remarquerez probablement jamais).

  • L'indexation de la recherche est un autre exemple. Disons que vous avez activé l’indexation automatique et un système d’exploitation qui ne le gère pas correctement. Lorsque vous enregistrez de plus en plus de contenu indexable sur votre ordinateur (documents et autres), l’indexation peut prendre de plus en plus de temps et avoir une incidence sur la vitesse perçue de votre ordinateur pendant son fonctionnement, à la fois en E / S et en processeur . Ce n'est pas lié à l'espace libre, il est lié à la quantité de contenu indexable que vous avez. Cependant, manquer d'espace libre va de pair avec le stockage de plus de contenu, d'où une fausse connexion.

  • Logiciel antivirus. Similaire à l'exemple d'indexation de recherche. Disons que vous avez un logiciel antivirus configuré pour effectuer une analyse en arrière-plan de votre lecteur. Comme vous avez de plus en plus de contenu scannable, la recherche nécessite plus de ressources d'E / S et de processeur, ce qui peut interférer avec votre travail. Encore une fois, cela est lié à la quantité de contenu numérisable que vous avez. Plus de contenu équivaut souvent à moins d'espace libre, mais le manque d'espace libre n'est pas la cause.

  • Logiciel installé Disons que beaucoup de logiciels sont installés lors du démarrage de votre ordinateur, ce qui ralentit les temps de démarrage. Ce ralentissement se produit parce que beaucoup de logiciels sont en cours de chargement. Cependant, les logiciels installés prennent de l’espace sur le disque dur. Par conséquent, l'espace libre du disque dur diminue en même temps que cela, et une fausse connexion peut à nouveau être établie.

  • De nombreux autres exemples dans ce sens qui, pris ensemble, apparaître associer étroitement le manque d'espace libre à la baisse des performances.

Ce qui précède illustre une autre raison pour laquelle il s’agit d’un mythe courant: alors que le manque d’espace libre n’est pas une cause directe de ralentissement, de désinstallation de diverses applications, de suppression de contenu indexé ou scanné, parfois (mais pas toujours). répondre) augmente performances à nouveau pour des raisons indépendantes de la quantité d’espace libre restant. Mais cela libère aussi naturellement de l’espace sur le disque dur. Par conséquent, encore une fois, une connexion apparente (mais fausse) entre "plus d'espace libre" et "un ordinateur plus rapide" peut être établie.

Considérer: Si vous avez une machine qui tourne lentement à cause de nombreux logiciels installés, etc., et que vous clonez exactement votre disque dur sur un disque dur plus grand, développez vos partitions pour gagner de la place, la machine n’accélérera pas comme par magie. Le même logiciel se charge, les mêmes fichiers sont toujours fragmentés de la même manière, le même indexeur de recherche fonctionne toujours, rien ne change malgré un espace libre plus important.

Est-ce que cela a à voir avec la recherche d'un espace mémoire où sauver des choses?

Non. Il y a deux choses très importantes à noter ici:

  1. Votre disque dur ne cherche pas à trouver des endroits où placer des objets. Votre disque dur est stupide. Ce n'est rien. C'est un gros bloc de stockage adressé qui met aveuglément les choses à la disposition de votre système d'exploitation et lit tout ce qui lui est demandé. Les lecteurs modernes sont dotés de mécanismes sophistiqués de mise en cache et de mise en mémoire tampon conçus pour prédire ce que le système d’exploitation va demander en fonction de l’expérience acquise au fil du temps (certains lecteurs sont même conscients du système de fichiers). votre disque dur comme une simple brique de stockage débile avec des fonctionnalités de performance bonus occasionnelles.

  2. Votre système d'exploitation ne recherche pas non plus les endroits où placer des choses. Il n'y a pas de "recherche". Beaucoup d'efforts ont été déployés pour résoudre ce problème, car il est essentiel pour la performance du système de fichiers. La façon dont les données sont organisées sur votre disque est déterminée par votre système de fichiers. Par exemple, FAT32 (anciens ordinateurs DOS et Windows), NTFS (plus tard Windows), HFS + (Mac), ext4 (certains Linux) et bien d’autres. Même le concept de "fichier" et de "répertoire" ne sont que des produits de systèmes de fichiers classiques - les disques durs ne connaissent pas les mystérieuses bêtes appelées "fichiers". Les détails sortent du cadre de cette réponse. Mais essentiellement, tous les systèmes de fichiers courants ont des moyens de suivre l’espace disponible sur un lecteur, de sorte qu’une recherche d’espace libre est, dans des circonstances normales (systèmes de fichiers en bon état), inutile. Exemples:

    • NTFS a un table de fichier principal, qui comprend les fichiers spéciaux $Bitmap, etc., et de nombreuses métadonnées décrivant le lecteur. Essentiellement, il garde la trace des prochains blocs libres, de sorte que les nouveaux fichiers peuvent être écrits directement sur des blocs libres sans avoir à scanner le disque à chaque fois.

    • Un autre exemple, ext4 a ce qu'on appelle le "allocateur de bitmap", une amélioration par rapport à ext2 et ext3 qui l'aident à déterminer directement où se trouvent les blocs libres au lieu d'analyser la liste des blocs libres. Ext4 prend également en charge "l'attribution différée", c'est-à-dire la mise en mémoire tampon des données dans la RAM par le système d'exploitation avant de les écrire sur le lecteur afin de prendre de meilleures décisions quant à l'emplacement de la fragmentation.

    • Beaucoup d'autres exemples.

ou avec des choses en mouvement pour constituer un espace continu suffisant pour sauver quelque chose?

Non, cela ne se produit pas, du moins avec aucun système de fichiers dont je suis au courant. Les fichiers finissent par se fragmenter.

Le processus consistant à "déplacer les objets pour constituer un espace suffisamment long pour sauver quelque chose" est appelé défragmentation. Cela ne se produit pas lorsque les fichiers sont écrits. Cela se produit lorsque vous exécutez votre défragmenteur de disque. Sur Windows plus récent, au moins, cela se produit automatiquement sur une planification, mais il ne se déclenche jamais en écrivant un fichier.

Être capable de éviter Le déplacement de choses comme celles-ci est essentiel à la performance du système de fichiers. C'est la raison pour laquelle la fragmentation se produit et pourquoi la défragmentation existe comme une étape distincte.

Combien d'espace libre sur le disque dur dois-je laisser libre?

C'est une question plus délicate à répondre, et cette réponse est déjà devenue un petit livre.

Règles de base:

  • Pour tous les types de lecteurs:

    • Plus important encore, laissez suffisamment d'espace libre pour vous utiliser efficacement votre ordinateur. Si vous manquez d'espace pour travailler, vous voudrez un disque plus grand.
    • De nombreux outils de défragmentation de disque requièrent un minimum d'espace libre (je pense que celui avec Windows nécessite 15% de cas) pour fonctionner. Ils utilisent cet espace libre pour stocker temporairement des fichiers fragmentés au fur et à mesure de la réorganisation.
    • Laissez de l'espace pour les autres fonctions du système d'exploitation. Par exemple, si votre machine ne possède pas beaucoup de RAM physique et que la mémoire virtuelle est activée avec un fichier de page de taille dynamique, vous souhaiterez laisser suffisamment d'espace pour la taille maximale du fichier de page. Ou si vous avez un ordinateur portable que vous mettez en mode veille prolongée, vous aurez besoin de suffisamment d'espace libre pour le fichier d'état de veille prolongée. Des choses comme ça.
  • Spécifique à SSD:

    • Pour une fiabilité optimale (et dans une moindre mesure, les performances), les SSD requièrent un espace libre qui, sans entrer dans trop de détails, permet de répartir les données autour du lecteur pour éviter d’écrire constamment au même endroit (ce qui les fatigue). Ce concept de laisser de l'espace libre s'appelle surapprovisionnement. C'est important, mais dans de nombreux disques SSD, l’espace obligatoire sur-provisionné existe déjà. Autrement dit, les disques durs ont souvent quelques dizaines de Go de plus qu’ils n’en rapportent au système d’exploitation. Les lecteurs bas de gamme nécessitent souvent de quitter manuellement non partitionné espace, mais pour les lecteurs avec OP obligatoire, vous n'avez pas besoin de laisser d'espace libre. Une chose importante à noter ici est que l'espace surapprovisionné n'est souvent pris que de l'espace non partitionné. Donc, si votre partition occupe l'intégralité de votre disque et que vous laissez de l'espace libre dessus, toujours compter. Plusieurs fois, le provisionnement manuel nécessite que vous réduisiez votre partition pour la rendre plus petite que la taille du lecteur. Consultez le manuel d'utilisation de votre SSD pour plus de détails. TRIM et le ramassage des ordures ont également des effets, mais ceux-ci sont hors de la portée de cette réponse.

Personnellement, je prends habituellement un disque plus gros quand il me reste environ 20-25% d'espace libre. Ce n'est pas lié à la performance, c'est juste que lorsque j'arrive à ce point, je pense que je vais probablement manquer d'espace pour les données bientôt, et il est temps d'obtenir un disque plus gros.

Plus important que de regarder de l'espace libre, assurez-vous que la défragmentation programmée est activée, le cas échéant (pas sur les disques SSD), de sorte que vous n'atteignez jamais le niveau suffisant pour vous affecter. Il est tout aussi important d’éviter les modifications erronées et de laisser votre système d’exploitation faire son travail, par exemple ne désactivez pas le préfetcher Windows (sauf pour les SSD), etc.


Il y a une dernière chose à mentionner. L'une des autres réponses à cette question mentionne que le mode semi-duplex de SATA empêche la lecture et l'écriture simultanées. Bien que cela soit vrai, cela est grandement simplifié et n’est pas lié aux problèmes de performance examinés ici. Cela signifie simplement que les données ne peuvent pas être transférées dans les deux sens sur le fil en même temps. Cependant, SATA a un spécification assez complexe impliquant des tailles de bloc maximales minimes (environ 8 Ko par bloc sur le câble, je pense), des files d'attente d'opérations de lecture et d'écriture, etc., et n'empêche pas d'écrire dans les tampons lorsque des lectures sont en cours,

Tout blocage se produirait en raison de la concurrence pour les ressources physiques, généralement atténuées par de nombreux cache. Le mode duplex de SATA est presque totalement sans importance ici.


 "Ralentir" est un terme large. Ici, je l'utilise pour faire référence à des éléments liés aux E / S (par exemple, si votre ordinateur est assis sur des chiffres précis, si le contenu du disque dur n'a aucun impact) ou lié au processeur et en concurrence avec des éléments liés tangentiellement. utilisation élevée du processeur (par exemple, logiciel antivirus analysant des tonnes de fichiers).

†† SSD sont affectée par la fragmentation en ce que les vitesses d'accès séquentielles sont généralement plus rapides que l'accès aléatoire, malgré le fait que les SSD ne soient pas confrontés aux mêmes limitations qu'un dispositif mécanique (même si le manque de fragmentation ne garantit pas l'accès séquentiel notes dans les commentaires). Cependant, dans pratiquement tous les scénarios d'utilisation générale, il ne s'agit pas d'un problème. Les différences de performances dues à la fragmentation sur les disques SSD sont généralement négligeables, par exemple lors du chargement d'applications, du démarrage de l'ordinateur, etc.

††† En supposant un système de fichiers sain qui ne fragmente pas volontairement les fichiers.


310
2018-04-20 10:08



Réponse très complète, merci Merci aussi pour le rappel de prendre un café, c'était très apprécié. - Hashim


En plus de L'explication de Nathanial Meek pour les disques durs, il existe un scénario différent pour les disques SSD.

Les disques SSD ne sont pas sensibles aux données dispersées car le temps d'accès à n'importe quel emplacement sur le disque SSD est le même. Le temps d'accès SSD typique est de 0,1 ms par rapport à un temps d'accès au disque dur typique de 10 à 15 ms. Il est cependant sensible aux données déjà écrites sur le SSD

Contrairement aux disques durs traditionnels qui peuvent remplacer les données existantes, un disque SSD a besoin d'un espace complètement vide pour écrire des données. Cela se fait par des fonctions appelées Trim et Garbage Collection qui purgent les données marquées comme supprimées. Garbage Collection fonctionne mieux en combinaison avec une certaine quantité d'espace libre sur le disque SSD. Habituellement, 15% à 25% de l'espace libre est recommandé.

Si le nettoyage de la mémoire ne peut pas terminer son travail à temps, chaque opération d'écriture est précédée d'un nettoyage de l'espace sur lequel les données doivent être écrites. Cela double le temps pour chaque opération d'écriture et dégrade les performances globales.

Voici un excellent articlequi explique le fonctionnement de Trim and Garbage Collection


22
2018-04-19 23:37



Notez que les SSD PEUVENT écrire dans des cellules partiellement remplies, en lisant les données partielles et en réécrivant avec plus de données écrites, mais elles ont tendance à ne le faire que lorsqu'elles sont inévitables. Ceci est bien sûr également assez lent, et indique généralement que le disque est tellement fragmenté qu’il faudra beaucoup de temps pour qu’il réécrive rapidement. - fluffy
Cela dépendra également du contrôleur. Et comme il y a tellement de variations, je n'ai pas voulu entrer dans ce niveau de détail. - whs
Les 15-25% dont vous parlez sont appelés "surapprovisionnement". Certains lecteurs disposent déjà d'un espace obligatoire (par exemple, le 1TB EVO 840 est réservé à 9% et n'est pas signalé gratuitement au système d'exploitation), pour ceux qui n'ont pas besoin de laisser d'espace libre. Je pense que, dans certains cas, l’espace surapprovisionné doit également être non partitionné, et le simple fait de laisser de l’espace libre sur votre système de fichiers ne le réduit pas, vous devez donc laisser de l’espace non alloué. - Jason C
Le surapprovisionnement est autre chose. Ceux-ci sont en attente pour remplacer les nands défectueux. Les 15-25% sont nécessaires pour libérer des blocs (pages) et pour niveler l'usure. Vous voudrez peut-être lire ici pour plus de détails ==> thessdreview.com/daily-news/latest-buzz/... - whs
@whs Ce n'est pas le cas, et l'article auquel vous accédez ne signifie pas que c'est le cas. Espace surapprovisionné (voir également les sources citées dans cette section ou Google) est le pool de blocs libres, les blocs de ce pool sont utilisés pour la récupération de mémoire / écritures rapides, le nivellement d'usure et le remplacement des cellules défectueuses. Quant au remplacement des cellules défectueuses, tout est dans le même pool; Une fois qu'il est rempli de cellules défectueuses, vous commencez à voir les erreurs cohérentes. Voir aussi la diapositive 12 de cette présentation de LSI; le tout vaut la peine d'être vécu, il aborde directement le sujet. - Jason C


Quelque part à l'intérieur d'un disque dur traditionnel se trouve un plateau en métal rotatif où les bits et les octets individuels sont réellement codés. Lorsque des données sont ajoutées au plateau, le contrôleur de disque les stocke d'abord sur l'extérieur du disque. Au fur et à mesure de l’ajout de nouvelles données, l’espace utilisé se déplace vers l’intérieur du disque en dernier.

Dans cet esprit, il existe deux effets qui entraînent une diminution des performances du disque à mesure que le disque se remplit: Temps de recherche et Vitesse de rotation.

Temps de recherche

Pour accéder aux données, un disque dur traditionnel doit déplacer physiquement une tête de lecture / écriture dans la position correcte. Cela prend du temps, appelé le "temps de recherche". Les constructeurs publient les temps de recherche de leurs disques, qui ne durent généralement que quelques millisecondes. Cela peut ne pas sembler beaucoup, mais pour un ordinateur c'est une éternité. Si vous devez lire ou écrire à un lot de différents emplacements de disque pour terminer une tâche (ce qui est courant), ces temps de recherche peuvent entraîner un retard ou une latence notable.

Un lecteur presque vide aura la plupart de ses données dans ou près de la même position, généralement au bord extérieur près de la position de repos de la tête de lecture / écriture. Cela réduit le besoin de chercher sur le disque, réduisant considérablement le temps passé à chercher. Un disque presque plein ne doit pas seulement chercher sur le disque plus souvent et avec des mouvements de recherche plus grands / plus longs, mais peut également avoir des difficultés à conserver les données associées dans le même secteur, ce qui augmente encore la recherche de disques. C'est appelé fragmenté Les données.

Libérer de l'espace disque peut améliorer les temps de recherche en permettant au service de défragmentation non seulement de nettoyer plus rapidement les fichiers fragmentés, mais aussi de déplacer les fichiers vers l'extérieur du disque, de sorte que le temps de recherche moyen est plus court.

Vitesse de rotation

Les disques durs tournent à un taux fixe (généralement 5400 ou 7200 tr / min pour votre ordinateur et 10000 tr / min, voire 15000 tr / min sur un serveur). Il faut également un espace fixe sur le lecteur (plus ou moins) pour stocker un seul bit. Pour un disque tournant à une vitesse de rotation fixe, l'extérieur du disque aura une vitesse linéaire plus rapide que l'intérieur du disque. Cela signifie que les bits proches du bord externe du disque dépassent la tête de lecture plus rapidement que les bits situés près du centre du disque, de sorte que la tête de lecture / écriture peut lire ou écrire plus rapidement que le bord externe du disque. interne.

Un disque presque vide passe le plus clair de son temps à accéder aux bits situés près du bord externe le plus rapide du disque. Un lecteur presque plein passe plus de temps à accéder aux bits près de la partie interne la plus lente du disque.

Encore une fois, vider l'espace disque peut rendre l'ordinateur plus rapide en permettant au service de défragmentation de déplacer les données vers l'extérieur du disque, où les lectures et les écritures sont plus rapides.

Parfois, un disque se déplace trop vite pour la tête de lecture, et cet effet est réduit car les secteurs proches du bord extérieur seront décalés ... écrits dans le désordre pour que la tête de lecture puisse suivre. Mais dans l'ensemble, cela tient.

Ces deux effets se répercutent sur un contrôleur de disque regroupant d'abord les données dans la partie la plus rapide du disque, sans utiliser les parties les plus lentes du disque tant que cela n'est pas nécessaire. À mesure que le disque se remplit, de plus en plus de temps passe dans la partie la plus lente du disque.

Les effets s'appliquent également aux nouveaux lecteurs. Toutes choses étant égales par ailleurs, un nouveau disque de 1 To est plus rapide qu'un nouveau disque de 200 Go, car le 1 To stocke les bits les plus rapprochés et ne se remplit pas aussi rapidement sur les pistes internes. Cependant, les fabricants peuvent utiliser plusieurs plateaux pour atteindre la taille de 1 To, des platines plus petites pour limiter un système de 1 To à 200 Go, des restrictions de contrôleur de logiciel / disque pour limiter un plateau de 1 To à seulement 200 Go de mémoire. espace, ou vendre un lecteur avec des plateaux partiellement remplis / défectueux à partir d'un lecteur de 1 To avec beaucoup de secteurs défectueux en tant que lecteur de 200 Go.

Autres facteurs

Il convient de noter ici que les effets ci-dessus sont assez faibles. Les ingénieurs informatiques consacrent beaucoup de temps à réduire ces problèmes, et des éléments tels que les tampons de disque dur, la mise en cache Superfetch et d’autres systèmes réduisent le problème. Sur un en bonne santé système avec beaucoup d'espace libre, vous ne risquez même pas de remarquer. De plus, les disques SSD ont des caractéristiques de performances complètement différentes. Cependant, les effets existent et un ordinateur ralentit légitimement à mesure que le lecteur se remplit. Sur un mauvais pour la santé système, où l’espace disque est très faible, ces effets peuvent créer des problèmes de disque, où le disque recherche constamment des données fragmentées et libère de l’espace disque, ce qui se traduit par des améliorations plus spectaculaires et notables.

En outre, l'ajout de données sur le disque signifie que certaines autres opérations, telles que l'indexation ou les analyses AV et les processus de défragmentation, ne font que le faire. plus travailler en arrière-plan, même s’il le fait à la même vitesse ou presque.

Enfin, les performances du disque sont énorme indicateur de performance globale du PC ces jours-ci ... un indicateur encore plus grand que la vitesse du processeur. Même une petite baisse du débit du disque équivaudra très souvent à une réelle baisse globale des performances du PC. Cela est d'autant plus vrai que les performances du disque dur n'ont pas vraiment suivi le rythme des améliorations du processeur et de la mémoire. le disque de 7200 tr / min est la norme de bureau depuis plus de dix ans. Plus que jamais, ce disque rotatif traditionnel est le goulot d’étranglement de votre ordinateur.


12
2018-04-21 16:54



L'augmentation du temps de recherche n'est pas le résultat d'un espace libre faible, c'est le résultat de l'organisation des données. Libérer de l'espace disque ne diminuera pas les temps de recherche si vos données sont déjà présentes sur le disque. De même, le manque d'espace disque n'augmentera pas soudainement le temps de recherche de données non liées déjà bien organisées. Plus important encore, soyez très prudent de l’associer à «un ordinateur lent». Par exemple, vous n'allez pas naviguer plus rapidement sur le Web simplement parce que l'exécutable de votre navigateur est défragmenté et à l'extérieur d'un lecteur mécanique, et vos fichiers MP3 continueront à être diffusés même dans le pire des cas. - Jason C
@JasonC Chacun de ces points est vrai dans l'isolement, mais pris dans le cadre de l'ensemble du système peut entraîner de réels ralentissements. Un exemple est cette revendication: "Freeing disk space won't decrease seek times if your data is already all over the drive."Je ne peux pas contester cela par lui-même, mais je peux souligner que le service de défragmentation peut maintenant déplacer ces données vers l'avant du lecteur, et maintenant ces choses volonté améliorer les temps de recherche. D'autres points de votre commentaire ont des compteurs similaires: le manque d'espace disque n'augmentera pas la recherche de données bien organisées, mais il est moins probable que les données restent organisées. - Joel Coehoorn
@JasonC Cependant, j'ai ajouté quelques lignes à ma réponse en fonction de votre commentaire, pour aborder plus directement la question du titre. - Joel Coehoorn
Bien sûr; mais mes principaux points sont 1) que le ralentissement est une conséquence de quelque chose autre, même si un faible espace libre peut être l’un des nombreux facteurs, et 2) il faut faire très attention à ce sujet, c’est l’un de ceux que les gens utilisent très rapidement. Si un utilisateur occasionnel remarque que son ordinateur est lent, réalité Il est très inhabituel que la fragmentation (par exemple) soit la cause réelle. Mais ensuite, ils lisent un tas de trucs sur Internet, installent ccleaner, 50 défragmenteurs de disque, font un tas de mauvais réglages de registre, etc. les plus sages n'ont pas besoin de nos réponses. - Jason C
Cette réponse suggère des raccourcis (limitant artificiellement la taille HD pour conserver les données sur les régions extérieures plus rapides) et des problèmes potentiels. Je l'aime aussi car il ne nie pas que dans la plupart des cas, pour la plupart des utilisateurs, un disque devient plus fragmenté à mesure qu'il devient plus complet. Bien qu'il soit intéressant de noter que l'espace libre n'est pas le réel problème, il est inutile d’ignorer l’expérience générale de l’utilisateur lorsqu’il s’agit d’une question d’expérience utilisateur générale. - Smithers


Toutes les autres réponses sont techniquement correct - mais j'ai toujours trouvé que cet exemple simple l'explique le mieux.

Le tri est vraiment facile si vous avez beaucoup d'espace ... mais difficile si vous n'avez pas l'espace ... les ordinateurs ont besoin de l'espace aussi!

Ce classique "15 casse-tête"est délicat / fastidieux car vous ne disposez que de 1 carré libre pour mélanger les tuiles afin de les placer dans le bon ordre 1-15.

hard 15 puzzle

Cependant, si l'espace était beaucoup plus grand, vous pourriez résoudre ce problème en moins de 10 secondes.

easy 15 puzzle

Pour quiconque a déjà joué avec ce puzzle ... comprendre l'analogie semble venir naturellement. ;-)


6
2018-04-22 17:24



Ce n'est pas analogue à un comportement de système de fichiers cependant. Il quelque peu Je suppose que cela ressemble au processus général de défragmentation, bien que la défragmentation, par rapport à cette analogie avec le casse-tête, vous permette de supprimer des numéros du tableau et de les replacer où vous le souhaitez en le résolvant. - Jason C
En plus du commentaire de Jason ci-dessus, je tiens à souligner l'évidence: cette réponse concerne tri (défragmentation), mais n'explique pas pourquoi accéder à une tuile spécifique et aléatoire (par exemple, la tuile "3") serait plus rapide dans le second cas que dans le premier cas. - Michael Kjörling
Parce que vous n'accédez pas simplement à "3". Vous accédez à "1-15". Bien que j'admette que ce n'est pas clair dans l'exemple, je l'ai compris comme compris. Cela pourrait valoir la peine de noter quelque chose comme "ce puzzle est analogue à un seul fichier fragmenté". Bonne réponse, rend les choses accessibles mentalement! - Smithers
Pour clarifier: le problème principal de l’analogie ici est que, dans le casse-tête proprement dit, vous ne pouvez déplacer les tuiles que dans des espaces vides adjacents. C'est-à-dire que dans le petit exemple, seuls 6 ou 13 pourraient être déplacés dans l'espace vide. C'est ce qui rend le puzzle difficile. c'est le but du jeu de tuiles. Lorsque vous défragmentez un disque dur, vous pouvez par exemple déplacer 4 à l'espace vide, 1 à l'emplacement correct, et ainsi de suite, assez facile à résoudre, dans exactement autant de mouvements que le cas avec beaucoup d'espace. Donc, l'analogie se brise vraiment, puisque le nœud du puzzle ne s'applique pas: aucun système de fichiers ne fonctionne de cette façon. - Jason C
Parce que vous n'accédez pas simplement à "3". Vous accédez à "1-15" - c'est un non-sens. La réponse n'explique pas pourquoi l'accès à une tuile aléatoire spécifique serait plus rapide dans le second cas que dans le premier cas, car la réponse est totalement erronée. Non seulement la défragmentation n'est pas limitée à la manière dont le puzzle est, mais la défragmentation «délicate / fastidieuse» n'a aucune incidence sur les performances du système. - Jim Balter


Un ordinateur qui dispose de très peu d’espace disque, sur un disque dur mécanique en rotation, devient généralement plus lent à mesure que la fragmentation des fichiers augmente. Une fragmentation accrue signifie des lectures lentes - très lent dans les cas extrêmes.

Une fois qu'un ordinateur est dans cet état, libérer de l'espace disque ne résoudra pas réellement le problème. Vous devez également défragmenter le disque. Avant qu'un ordinateur ne soit dans cet état, la libération de l'espace ne l'accélère pas; cela réduira simplement les risques de fragmentation.

Cela ne s'applique qu'aux ordinateurs équipés de disques durs mécaniques en rotation, car la fragmentation a un effet négligeable sur la vitesse de lecture des disques SSD.


5
2018-04-20 13:46



Une bonne réponse, propre et simple, qui répond également au principal problème. - Smithers


Les disques Flash peuvent certainement ralentir lorsqu'ils sont pleins ou fragmentés, bien que les mécanismes de ralentissement soient différents de ceux qui pourraient se produire avec un disque dur physique. Une puce de mémoire flash typique sera divisée en un certain nombre de blocs d'effacement, chacun constitué d'un grand nombre (des centaines, voire des milliers) de pages d'écriture, et prendra en charge trois opérations principales:

  1. Lire une page flash.
  2. Ecrivez à une page flash précédemment vierge.
  3. Effacer toutes les pages flash d'un bloc.

Bien qu’il soit en théorie possible d’avoir chaque écriture sur un lecteur flash, lisez toutes les pages d’un bloc, changez-en une dans le tampon, effacez le bloc, puis réécrivez le tampon sur le périphérique flash, une telle approche serait extrêmement lent; cela risquerait également d'entraîner une perte de données en cas de coupure de courant entre le début de l'effacement et la fin de l'écriture différée. De plus, les parties fréquemment écrites du disque s'useraient extrêmement rapidement. Si les 128 premiers secteurs du FAT étaient stockés dans un bloc flash, par exemple, le disque serait mort après que le nombre total d’écritages dans tous ces secteurs atteignait environ 100 000, ce qui n’est pas beaucoup, compte tenu du fait que 128 secteurs contiendrait environ 16 384 entrées FAT.

Étant donné que l'approche ci-dessus fonctionnerait horriblement, le lecteur le ferait identifier une page vierge, y écrire les données et enregistrer d'une manière ou d'une autre le fait que le secteur logique en question est stocké à cet emplacement. Tant que suffisamment de pages vierges sont disponibles, cette opération peut être effectuée rapidement. En cas de pénurie de pages vierges, le lecteur devra peut-être trouver des blocs contenant relativement peu de pages "en direct", déplacer les pages en direct de ces blocs vers les pages vierges restantes et marquer les anciennes copies comme " mort"; cela fait, le lecteur pourra alors effacer les blocs qui ne contiennent que des pages "mortes".

Si un lecteur n'est qu'à moitié plein, il y aura certainement au moins un bloc qui sera au maximum à moitié plein de pages en direct (et il y aura probablement quelques blocs qui en contiennent peu ou pas). Si chaque bloc contient 256 pages et que les blocs les moins complets contiennent 64 pages en direct (un cas moyennement mauvais), alors pour chaque 192 écritures de secteur demandé, le lecteur devra effectuer 64 copies de secteur supplémentaires et un bloc d'effacement (le coût moyen de chaque secteur d'écriture serait d'environ 1,34 écritures de page et 0,005 bloc efface). Même dans le pire des cas, toutes les écritures de 128 secteurs nécessiteraient 128 copies de secteur supplémentaires et un effacement de bloc (coût moyen par écriture de 2 écritures de page et de 0,01 effacement de bloc)

Si un lecteur est saturé à 99% et que les blocs les moins complets ont 248/256 pages en direct, chaque écriture de 8 secteurs nécessite 248 écritures de page supplémentaires et un effacement de bloc, ce qui donne un coût par écriture de 32 pages et 0,125 efface - un très fort ralentissement.

En fonction de la quantité de stockage «supplémentaire» d’un lecteur, il se peut qu’il ne permette pas que les choses deviennent si mauvaises. Néanmoins, même au moment où un disque est rempli à 75%, les performances les plus défavorables peuvent être deux fois plus mauvaises que les performances les plus pessimistes quand elles sont pleines à 50%.


4
2018-04-20 16:10





Vous avez plutôt bien réussi. Vous pouvez penser à un disque dur SATA comme un support de communication semi-duplex (c'est-à-dire qu'il peut uniquement accepter ou transmettre des données à la fois. Pas les deux.) à, il ne peut pas lire les données pour vous. En règle générale, vous ne devez pas augmenter votre capacité de plus de 80% pour cette raison. Plus il est complet, plus il y a de chances de fragmenter les fichiers, ce qui amène le lecteur à s'emboîter lors des requêtes de lecture (bloquant ainsi les demandes d'écriture).

Vous pouvez faire un certain nombre de choses pour résoudre ces problèmes:

  • Réduisez la quantité de données stockées et défragmentez régulièrement votre disque.
  • Basculer vers le stockage Flash.
  • Conservez les données en bloc stockées sur un lecteur distinct de votre système d'exploitation.
  • Etc., etc...

3
2018-04-19 23:12



Lors de l'utilisation de Flash, le lecteur peut lire ou écrire (à nouveau, pas les deux) presque instantanément (9ms est un temps de recherche assez standard sur un disque dur où les SSD ont généralement un "temps de recherche"). emplacement sur le disque. en.wikipedia.org/wiki/... - Nathanial Meek
Poursuite continue 2: C'est ce que p.ex. la $Bitmap le fichier est pour NTFS, ou le allocateur bitmap en ext4. C'est à dire. cette réponse se propage de graves informations erronées. 3. Il y a beaucoup de mémoire tampon en lecture et en écriture et la mise en cache qui rend beaucoup de cette tâche. Cette réponse décrit quelque peu les effets de la fragmentation, et même limitée aux systèmes de fichiers plus anciens, elle n’est certainement pas exacte par rapport à l’espace libre. Libérer de l'espace disque n'accélère pas un ordinateur. - Jason C
@JasonC, vous devriez transformer vos commentaires en réponse. - Celos
Ce n'arrive pas: "Ainsi, lorsque le lecteur est suspendu pendant une période prolongée à la recherche d'un emplacement libre sur lequel écrire, il ne peut pas lire les données" - ça ne marche pas. Ce n'est pas comme ça que fonctionnent les systèmes de fichiers. S'il vous plaît éditer votre réponse pour arrêter de diffuser des informations erronées. - RomanSt
@NathanialMeek Vous mélangez un peu les calques. :) Le mode semi-duplex de SATA signifie qu'il ne peut transmettre que des données sur le fil dans un sens. Les lectures et écritures de niveau supérieur sont effectuées dans de petits blocs (appelés FIS), dans les files d'attente d'opération spécifiées pour SATA. Ils peuvent être asynchrones et des lectures et écritures rapides peuvent être effectuées vers et depuis le cache embarqué et directement vers la mémoire système via DMA. Les contrôleurs SATA sont également libres de réorganiser les commandes pour optimiser leur efficacité. Point: La ligne n'est pas occupée tant que les opérations physiques sont terminées et le mode semi-duplex du SATA n'a pas l'effet escompté. - Jason C